Pour en finir avec le Mariage Gay !

Image

L’oubli de la question sociale au profit du sociétal : le combat d’une gauche bobo qui se veut révolutionnaire.

Le mariage homosexuel ou plutôt mariage gay voire « mariage pour tous »[1] est dans toutes les bouches, toutes les têtes, tous les médias. C’est à croire que ce sujet serait le sujet prioritaire et essentiel à la survie de la France en proie à la décrépitude économique… Un tour de passe-passe médiatico-politique de plus. Une fois encore, les politiques, relais des médias se sont emparés d’une question sans contenu politique : qui encule qui, et qu’est-ce que cela lui offre comme droit. La gôche, fer de lance de la question sociétale au détriment des questions économiques et sociales, du PS au Front de Gauche, n’a d’yeux que pour ces débats qui, loin de défendre les ouvriers, les paysans, les petits entrepreneurs qui forment la majorité du peuple français, assumant le principe de réalité, ne font qu’empêcher les véritables débats de fond.

La question autour du mariage gay relève bien davantage d’un matraquage médiatique que d’une inclination volontaire et intéressée. Les « Gays » qui ne constituent qu’une petite nébuleuse politique ne sont pas représentatifs des homosexuels en France qui, contre leur gré ont été pris en main par des milices communautaire et notamment Act up qui revendiquent des droits dans l’espace public du fait de leur activité sexuelle en privé. Il faut le dire très clairement : la République n’a pas à traiter de ces choses-là !

Qu’est-ce que les gays si ce n’est une simple nébuleuse politique ne pouvant défendre des intérêts communs à l’ensemble des homosexuels ?  Un cadre ou un rentier homosexuel n’a pas les mêmes intérêts qu’un ouvrier homosexuel… Les barrières sociales ne sont pas non plus les mêmes. Un cadre homosexuel aura beaucoup moins de mal à trouver un logement qu’un chômeur homosexuel, et leurs intérêts dans la chose publique, et donc en politique ne sont que très rarement voire jamais les mêmes une fois dans la sphère sociale. Il ne faut donc pas résumer les homosexuels à leur être biologique dans la sphère sociale et à leur être social dans la sphère privée… L’activité sexuelle ne détermine pas la pensée politique et le droit à des revendications particulières.

Renversement dialectique et détournement de la question politique.

Au nom de l’idéologie du progrès il faudrait être pour le mariage homosexuel, pourtant, même s’il est clair qu’aujourd’hui il semblerait farfelu d’opprimer les homosexuels, il ne devient pas pour autant progressiste de se faire sodomiser…

Plus étrange encore, ceux-là même qui défendent le mariage homosexuel, bien souvent de petits gauchistes laïcards (c’est-à-dire ni socialistes au sens Proudhonien ou Sorélien, ni marxiste…) s’en prennent violemment à l’Eglise catholique (une fois de plus, invitons-les à (re)lire ceux dont ils se réclament d’ailleurs ou bien à lire des auteurs tels que Christopher Lasch). Pourtant, le mariage dans sa forme civile n’a aux origines aucun sens, le mariage se fonde avec la religion et dans l’idée de reproduction, rappelons-le. C’est alors ceux-là même qui trouvent habituellement l’idée de mariage réactionnaire voire fascisante pour les plus clowns d’entre eux qui s’en vont en guerre aux côtés des homos qu’on entend jamais, pour leur offrir le mariage ! Que de contradictions…

Aussi, le gouvernement nous annonce non pas un mariage homosexuel, mais un « mariage pour tous ». Pourquoi alors réprimer la polygamie ? Au nom de quelle loi universelle ? Cela relève simplement de l’islamophobie qui règne en maître dans les coulisses des partis soi-disant de gauche et relevant du trotskisme lambertiste. (Cf. article de la destruction du nationalisme à la guerre ethnique et idéologique.) De Charlie Hebdo au FN, même combat : taper sur les musulmans au nom d’une laïcité rêvée et abstraite. Quand il s’agit de faire appliquer la philosophie des Droits de l’Homme chère à BHL au Moyen-Orient et de donner des leçons à ces « sales arabes » qui ont plusieurs femmes, la gôche socialiste n’est pas la dernière…
Tout ceci participe davantage d’une entreprise de destruction des valeurs traditionnelles, celles-ci mêmes qui nous protègent de la société libérale-libertaire où chacun est un nomade métissé sans sexe et poussant un caddy… le rêve de Brezinski, de Fourest, d’Attali ou de Nagy-Bosca… Alliance de la gauche-bobo(PS) et de la droite financière (ump)

Du mariage pour tous à « l’effet-chiot ».

 

« Il ne s’agit pas d’être pour ou contre, mais de s’opposer à une “légifération” sans débat sérieux. On nous dit que les enfants élevés par des couples homosexuels ne vont pas plus mal que les autres. Mais sur la base de quelles études, de quels chiffres ? C’est une propagande pour intimider la pensée ! »
Jean-Pierre Winter pyschiatre

« Je suis défavorable à l’homoparentalité. D’abord parce que,

en tant que pédiatre ayant travaillé sur les pathologies, j’ai constaté que l’enfant souffre aujourd’hui d’un statut d’objet de consommation. Autoriser l’adoption à des couples dont la sexualité a tourné le dos à la procréation accentuerait ce statut. »
Aldo Naouri pédiatre

« Après le pacs, le mariage n’est qu’une étape vers l’homoparentalité. J’y suis opposé. L’Etat, qui donne au symbolique sa force de contrainte et de repère pour la société – et non l’inverse – ne doit pas autoriser le mariage et la filiation entre deux personnes de même sexe. Si la sexualité humaine n’est pas simplement “naturelle”, elle n’est pas non plus tout entière culturelle, affranchie des lois de la reproduction. »
Michel Schneider psychanalyste

Le plus grave dans tout cela étant peut-être encore la manière dont on néglige l’enfant, comme un vulgaire produit de consommation… Cet « effet-chiot » dont parlait Marcel Rufo. Cet enfant caprice qu’on voudrait avoir en négligeant toute réalité biologique. Malheureusement, l’essence précède l’existence, et l’on nait bien femme qu’on le veuille ou non. L’addition d’une femme plus une autre ou de deux hommes ne donnent pas d’enfant, c’est une simple réalité biologique.

Pire encore, l’adoption est en France quelque chose de très contrôlé, et les listes d’attentes pour les couples hétérosexuels s’étendent sur plusieurs années. On ne voit donc pas pourquoi les couples homosexuels seraient privilégiés. En ne tenant pas compte bien sûr de l’argumentation naïve dont on nous rebat les oreilles « un enfant avec deux hommes ou deux femmes gentils est mieux qu’avec un couple hétéro qui le maltraite », effectivement, le bien c’est mieux que le mal, l’eau ça mouille et c’est ainsi…. En réalité, cet élargissement de l’adoption ne permettra que d’étendre le trafic d’enfants, notamment d’enfants soi-disant adoptés mais en fait achetés dans des pays pauvres qui se retrouvent au cœur de réseaux pédocriminels. Ces réseaux chers aux élites UMPS, et dont Jack Lang ou Le neveu Mitterrand son friand… [2]

Bientôt Six moi de « Présidence »….

Le bilan est plus qu’affligeant et désastreux comme on s’en serait douté… François Hollande s’est agenouillé comme prévu devant les banques et l’UE… ratifiant le traité Merkel-Sarkozy, rehaussant la TVA, abandonnant les ouvriers de chez PSA (renseignez-vous d’ailleurs sur les liens entre PSA et l’Iran – Notre soumission à l’idéologie américaine tue nos ouvriers…) etc.  Mais, ce brave Flamby toujours aussi mou de partout n’en a pas oublié les affaires sociétales qui jamais ne touchent au capital, c’est là même leur intérêt… Tout comme on légifère sur le harcèlement sexuel, alors que le plein emploi remédierait facilement à ce genre de pratiques marginales, le patron ne pouvant plus embêter la secrétaire qui à tout moment pourrait quitter son travail… Au lieu de résoudre les problèmes politiques par l’économique et le social qui touchent au capital on applique des pseudo-lois sociétales qui empêchent tout débat et tout changement… Ce qui intéresse nos gouvernants désormais c’est de savoir ce qui se passe derrière nos maisons et même derrière nos braguettes, cela nous rappelle « les heures les plus sombres de notre Histoire » comme ils aiment pourtant à le rappeler….

[1] http://www.publicsenat.fr/lcp/politique/vallaud-belkacem-loi-droit-mariage-tous-devrait-tre-adopt-e-d-2013-331601

[2] http://www.pedopolis.com/    – http://www.pedopolis.com/pages/qui-ose-en-parler-/stan-maillaud/

[3] Pour rire un peu… http://www.youtube.com/watch?v=5Rrvsn-oaLM

Loïc Chaigneau

Licence Creative Commons
Pour en finir avec le Mariage Gay ! de Loïc Chaigneau est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 3.0 France.
Fondé(e) sur une œuvre à https://dialectiquelibre.wordpress.com/2012/11/24/pour-en-finir-avec-le-mariage-gay/.

https://dialectiquelibre.wordpress.com

Pour un nouveau CNR : http://www.initiative-communiste.fr/http://www.u-p-r.fr/

Publicités

A propos loiic16

Loïc Chaigneau, 18ans.
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Pour en finir avec le Mariage Gay !

  1. Against FEMEN dit :

    Bonjour,

    Je tiens à te remercier de l’analyse approfondie de cet article où tu mets bien en valeur les différentes contradictions entourants ce sujet ( l’homosexualité n’est pas un sujet politique, l’instrumentalisation du PS, l’oubli de l’enfant dans le débat…). Les FEMEN ont décidé de faire partie de ce jeu politico-médiatique, comme on a pû le voir lors de la manif contre CIVITAS, alors qu’il n’a aucun rapport avec le féminisme.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s